DOUMY






LE VILLAGE
VIE MUNICIPALE
VIVRE À DOUMY
VIE ASSOCIATIVE
VIE ECONOMIQUE
INFOS PRATIQUES

HISTOIRE ET PATRIMOINE
Mairie de Doumy

755 Cami de Lacarrère
64450 Doumy

Tél : 05 59 33 89 24
mairie-de-doumy@orange.fr

HISTOIRE DE DOUMY (SUITE)
En avril 1154, la puissance des seigneurs devenus barons (chevaliers les plus importants de la Vicomté de Béarn) se révéla à nouveau lorsqu'une délégation de 120 Béarnais conduite par les évêques de Lescar et d'Oloron, vint faire acte d’allégeance à Canfranc, au roi d'Aragon, ... La noblesse était dirigée par les barons de Doumy et de Gerderest ...
Horaires d'ouverture

Lundi de 14h à 18h
Mercredi de 13h à 17h

Depuis 1152, le Béarn ne se sentant plus en lien avec la nouvelle étendue du royaume de France, allant de l'Ecosse aux Pyrénées, décide de rejoindre la protection du roi d’Aragon et sera pour un siècle sous la dépendance de l’Aragon.
ACCÉS RAPIDE











Avec Gaston IV de Béarn dit "le Croisé", vicomte de Béarn de 1090 jusquà sa mort au combat en 1130, et son allié le roi d'Aragon, les béarnais combattirent en Orient pour la prise de Jérusalem, puis pour chasser les Maures de la péninsule Ibérique (Reconquista).

La puissance des Seigneurs de Doumy, s'étendait jusqu'en vallée d'Ossau comme en témoigne la charte sur la basse vallée d'Ossau au Moyen Âge du 11 avril 1220 qui rapporte le conflit avec le sire de Doumy où "les Ossalois demandent protection au vicomte de Béarn contre tout homme, tout tort et toute attaque et en particulier contre le sire de Doumy ... pour les affièvements abusifs aux dépens de la ville d'Arudy"... (affièvement : terme du moyen âge venant de fief, peut être synonyme de bail).
Barons, baronnes et baronnies  
 
A la fin du 14ème siècle, la seigneurie de Doumy devient baronnie et différentes familles de la noblesse béarnaise se transmettent le titre, le prestige du nom ayant une part prépondérante, la terre donnant le titre de baron et les revenus qui allaient de pair.
Au 16ème siècle, la baronnie appartient à la Famille de Béarn, puis est acquise en 1625 par noble Jean de Labaig et, en 1647 par Dominique Desclaux-Mesplez qui en fait donation en 1682 à son fils Paul-Joseph Desclaux de Mesplès, qui sera aussi Baron de Navailles. La baronnie passe à Jeanne Duplaà jusqu'en 1725, quand M. de Courrèges, conseiller au Parlement, l'achète au Président Duplaà, pour l'importante somme de 70 000 livres (soit 121 100 €).
Jusqu’à la veille de la Révolution, le château reconstruit au 18ème siècle, est la propriété de la famille de Courrèges, et sera le dernier siège de la baronnie abolie à la Révolution.
Amusant !   
  • Dicton usité en 1892 «coum lou barou de Doumy» (comme le baron de Doumy) désignait quelqu'un d'imbu de lui-même !  
  • En mai 1789, les Doumisiens, réunis en assemblée générale pour nommer un député aux Etats Généraux, se plaignent de leur seigneur contre lequel on n'ose plaider parce qu'il est conseiller au Parlement. Ils demandent également qu'il n'y ait qu'un cabaret dans la paroisse (?).
2/4